Analyser nos rêves

Analyser nos rêves

Combien de personnes m’ont dit: « Ava, je ne rêve pas », ou, « je ne me souviens plus de rien à mon réveil ». Alors premier réflexe : mettez un cahier et un stylo sur votre table de nuit, à portée de main. Pourquoi ? Parce qu’au réveil, quand nous sommes encore à moitié dans les bras de Morphée, nos rêves sont toujours présents à l’esprit, et même si ce n’est qu’un petit fil d’Ariane, il vous permettra de remonter la trame.

Lorsque nous allons essayer de déchiffrer ce « puzzle » il nous faut garder l’esprit ouvert et nous débarrasser des idées préconçues. L’expérience et la maîtrise acquise dans la connaissance du rêve par les peuples des anciens temps, étaient telles qu’ils parvinrent à reconnaître et à en définir plusieurs catégories, chacune traitant ou explorant un domaine. Nous avons la chance d’avoir hérité une partie de ce savoir.

Il y a plusieurs « sortes » de rêves :

Les rêves de « compensation », qui nous soulagent, qui nous permettent d’évacuer certaines tensions sexuelles ou émotionnelles. Pourquoi ? Parce que nous ne voulons pas obligatoirement « tuer » notre voisine ou frapper notre chef qui nous a « pris la tête » dans la journée. Et aussi, parce que nous désirons que nos phantasmes restent des phantasmes.

Les rêves d’avertissements

Plus connus sous le nom de courant de « rêves prémonitoires ». Les rêves d’avertissements sont liés directement avec les capacités de voyance que nous avons tous en nous et dont nous ignorons le plus souvent l’existence. Et malheureusement, il nous faut souvent attendre que ce dit évènement arrive pour nous rendre compte qu’il était prémonitoire.

Les rêves d’au-delà

Il y a une chose qu’on ne sait pas souvent, c’est que lors de notre sommeil, nous nous trouvons  plus facilement sur un plan bien plus élevé que le plan sur lequel nous demeurons en étant conscient. En effet, notre âme enfin libérée du fardeau de notre corps et de notre mental qui nous relie à la terre, peut s’élever et voyager vers des sphères différentes, parler avec des personnes déjà passées de l’autre côté, nos anges gardiens ou nos guides. Si avant de vous coucher, vous posez une question, et que vous la répétez comme un mantra jusqu’à l’endormissement, alors sûrement que l’on vous répondra !!!!

Il y a beaucoup de chercheurs, inventeurs, musiciens qui reconnaissent avoir  eu une l’inspiration grâce à leurs rêves. Alors pourquoi pas vous ?